Partenaires




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Le LAHM > Les membres de l’équipe > Doctorants > BRON Guillaume

BRON Guillaume

Voir le profil Academia.edu
mail

Titre de la thèse : Les amphores grecques archaïques en Italie méridionale. Productions, circulations et destinations entre le 8ème s. et le début du 6ème s. av. J.-C.

Laboratoire : LAHM

Début de la thèse : octobre 2009

Directeur de thèse : Mario Denti

Résumé de la thèse :
L’objectif de cette thèse est d’effectuer une synthèse de la distribution et la circulation des amphores grecques archaïques sur la côte ionienne et plus particulièrement entre les sites de Siris et de l’Incoronata di Metaponto. En confrontant les données de nécropoles comme celle de Siris avec des sites de « consommation » comme l’Incoronata, il s’agit de mieux appréhender les relations entre ces deux sites d’un point de vue « économique » et culturel.
Aucune réelle synthèse sur le sujet n’a encore été effectuée pour cette région. Il s’agit donc d’effectuer une mise à jour de la typo-chronologie des amphores dans cette région, à l’égal de ce qui est en train d’être effectué pour la Sicile (travaux de J.-Chr. Sourisseau). Cette étude doit contribuer à une meilleure compréhension des relations historico-culturelles entre Grecs et populations indigènes (Oenôtres) précédemment et postérieurement aux créations des cités.



Bibliographie :


- Bron G., « Amphores et gestes rituels - Usages et fonctions d’une catégorie céramique aux périodes proto-archaïques et archaïques au sein du monde grec », dans Denti M. et Tuffreau-Libre M. (dir.), La céramique dans les contextes rituels. Fouiller et comprendre les gestes des anciens, PUR (sous presse).

- Bron G., « Les amphores du dépôt du Secteur 4 de l’Incoronata (Basilicate) : Essai typo-chronologique et contextuel d’une classe céramique du VIIe siècle av. J.-C. », dans Les Mélanges de l’Ecole Française de Rome et d’Athènes, 2011 (sous presse).